10 mai 2007

Blood Red Shoes (UK)

Blood Red Shoes

blood_red_shoes_portrait

Photo By DarkDaze



Site
Myspace 

Laura Mary Carter
Steven Ansell


Deux anglais très sympathiques tout comme leur musique. Après avoir joué plusieurs fois à La Flèche d’Or, une petite réputation commence à se faire autour de ce groupe. Si vous les avez ratés, rattrapez-vous en juin car ils seront en première partie de Maximo Park sur la tournée française.

* Album à paraitre fin janvier 2008 et à l'affiche du Festival des Inrocks *


Entretien avec Steven



A quel âge as-tu reçu ton premier instrument ?

J’avais 11 ans quand j’ai eu mon premier piano (techniquement, c’était le piano familial, mais j’étais le seul à en jouer !)

Comment vous êtes vous rencontrés ?

J’ai rencontré Laura-Mary à un concert à Londres où mon ancien groupe Cat on Form jouait. Je lui ai volé son chapeau et lui ai dit qu’elle devait venir à Brighton  si elle voulait le récupérer.


Comment vous est venue l’idée de former un groupe ?

Ce n’était pas vraiment une idée... c’est juste arrivé comme ça ! On s’est fait un bœuf ensemble puis tout de suite après on a su qu’on allait faire des concerts. Je n’ai pas l’impression qu’un jour on s’est dit « formons un groupe ! », de toute façon c’est tous les deux notre truc, c’était donc dans la continuité des choses.


Pourquoi avoir choisi « Blood Red Shoes » comme nom pour votre groupe?

Ah… on aime les paroles de David Bowie «  put your red shoes and dance the blues » mais on a voulu que ce soit un peu plus gore, on a donc ajouté « Blood ».

Comment voudrais-tu décrire votre musique ?

Nirvana avec des rythmes disco et des enfants chantant par dessus.

Quelles sont vos influences musicales ?

Tout ce qui est fait avec passion, énergie, intensité, tout ce qui a un son excitant... Des choses comme sex pistols, nirvana, q and not u, huggy bear, the slits, Justin Timberlake, battles

Depuis combien de temps êtes vous connu dans votre pays ?

En fait on s’est fait connaître petit  à petit. Ça fait 2 ans et demi maintenant qu’on est ensemble et notre premier 7’ est passé sur radio 1 – la plus grosse station de radio en Angleterre- donc je suppose que ça fait un bon moment qu’on est connu. Cependant je pense que c’est seulement récemment qu’on est considérés comme « un vrai groupe ».


D’où venez-vous ?

J’ai grandit dans une ville appelé Horsham dans le Sussex…c’est minuscule et ennuyeux. Laura a grandit dans différents quartiers de Londres.

Quelle est la moyenne d’âge du groupe ?
22 ans !

Y a-t-il un endroit où vous voudriez jouer ?

J’attends avec impatience d’aller jouer au Japon. J’aimerais aussi jouer à Mexico car c’est vraiment un pays intéressant et j’aimerais y retourner !

Quelle est le meilleur endroit où vous avez joué jusqu’à présent ?

Hmmm... . J’ai adoré jouer à Bordeaux, et aussi au centre des arts norvégiens de Londres.


Que pensez-vous avoir de plus parmi les autres groupes du moment ?

Je pense que nous faisons de la musique  qui ne rentre pas dans le moule. On n’a pas le même son ou style que les autres groupes du moment et on ne se comporte pas comme eux non plus.  On a dit non à beaucoup de grosses maisons de disques. Et on est très pointilleux par rapport a nos relations professionnelles et à notre merchandising (comme le prix des t-shirts, tickets de concerts .. .etc ...). On se comporte comme un vrai groupe punk, on ne prend pas de drogue et on ne saute pas au travers de cerceaux pour satisfaire certaines personnes.la plupart des groupes que je rencontre sont plus enclins à « jouer le jeu » avec l’industrie du disque.


Selon vous, il y a-t-il des différences entre les publics français et anglais ?

Oui ! En général nous trouvons que le public français réagit plus rapidement et à l’air beaucoup plus vivant. En Angleterre, il faut peut être attendre 5 chansons avant que les gens se mettent à danser, alors qu’en France les gens s’y mettent beaucoup plus tôt. Je ne suis pas en train de dire que le public anglais est ennuyeux ! Ils sont beaucoup plus marrants plus tard, mais il faut un an aux Anglais pour se mettre vraiment dedans! Ce qui n’est pas le cas des Français et des Allemands .


Vous allez assurer la première partie de Maximo Park en juin, comment les avez-vous rencontrés ?

On les a rencontrés dans une salle à Londres appelée le « Buffalo Bar », ils étaient venus pour nous voir avec leurs managers, et maintenant nous avons les mêmes.

Quels sont tes groupes préférés ?

En ce moment j’adore Battles, Holy Fuck, Justin Timberlake, Liars, The Ghost of a thousand, Charlottefield.

Et dans les anciens, Gang of four, Nirvana, Joy Division, Q and not U, Sonic Youth, the Slits...


As-tu une chanson favorite ?

Pas vraiment…comme tu peux le constater dans la précédente réponse, je ne suis pas doué pour avoir une chose préférée, j’ai toujours aimé plusieurs choses à la fois.

Qu’est ce qu’on peut écouter sur ton « Ipod » ?

En fait, je n’ai pas d’Ipod ! J’ai jamais eu les moyens de m’en payer un, jusqu’à cette semaine… mais de toute façon, je ne pense pas que je vais m’en acheter un, je préfère écouter la musique sur de vrais disques.


As-tu une préférence pour l’une de vos chansons ?

En ce moment ma préférée dans notre set s’appelle « Take the weight », je l’aime bien parce que à un moment on se débarrasse de nos instruments pour chanter a capella, ce qui est un peu effrayant mais je l’aime bien !


Qui écrit les chansons ?

Nous écrivons ensemble en partant d’une improvisation. On est très démocratique, on arrive chacun avec nos idées et on essaie de voir ce que ça donne, et si on aime le résultat on fait la chanson.


Où et comment trouvez vous l’inspiration pour vos chansons ?

Dans la vie de tous les jours. Toutes les choses qui nous arrivent ressortent dans nos paroles, nous n’écrivons pas toujours consciemment, beaucoup de nos chansons partent d’impro, et c’est seulement par la suite que nous commençons à comprendre ce qu’elles veulent dire et comment elles transcrivent les choses qui nous sont arrivées au moment où nous les avons écrites. Je pense que nos chansons ont tendance à parler des choses triviales de la vie quotidienne ; mais toujours avec une pointe un peu noire. Je pense que comme les gens, nous sommes attirés par les éléments les plus sombres de l’expérience humaine.


Quel est votre but pour cette année ?

Rencontrer Dave Grohl. et faire un casse à la banque mondiale. Et faire une immense orgie dans un hôtel chic avec un jacuzzi, et trouver un meilleur livre que « Testament à l’anglaise » de Jonathan Coe, et donner envie aux gens de se mettre à jouer des instruments et démarrer un groupe …en fait je veux surtout que ma mère soit heureuse.


Vous avez joué à Paris, à la  Flèche d’Or, avez-vous apprécié le concert ?

Cela fait 3 fois maintenant que nous y avons joué et j’ai apprécié chacun des concerts, mais la deuxième fois était la meilleure jusqu’à maintenant. C’était bourré à craquer et tous les gens étaient marrant.


Avez-vous aimé votre séjour parisien ?

Énormément. J’ai mangé le meilleur repas de ma vie que j’ai pu avoir un vendredi soir et il était à peu près 1h30 du mat’. À Brighton, il n’y a plus de nourriture incroyable à cette heure ci. Laura-Mary et moi, nous avons gouté les escargots pour la première fois de notre vie et c’était génial. À partir de maintenant, à chaque fois que nous reviendrons en France, nous mangerons  au même endroit. Puis tout le monde est si gentil avec nous et nous avons une amie , Delphine, qui s’occupe toujours de nous.

Blood_Red_Shoees
 Photo By DarkDaze

Si tu étais ….

Une ville : Paris
Une chanson rock : « Milk It »  de Nirvana
Un livre : L’attrape cœur de JD Salinger
Un film: Harvey (Starring James Stewart)
Une expression: un petit sourire satisfait
Une boisson: un shot de sambucca
Un instrument musical : un violoncelle
Un animal: un chat
Un cartoon : Top Cat
Un super héro : Batman (à la manière dont Tim Burton l’a peint)
Un mois : avril
Un acteur : Johnny Depp (ha !)

blood_red_shoesWORK002_cover_large

Concerts :

8 mai : La Maroquinerie PARIS

10 mai : Festival art Rock  ST BRIEUC

11 mai : Bordeaux @ Sonar

16 mai: Clermont ferrand @ La Cooperative


blood_red_shoesWORK004_cover_large

I Wish I WAs Someone Better (video):


Posté par Sandra C à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Blood Red Shoes (UK)

Nouveau commentaire